J'ai la fibre quelques peu écolo, j'essaie de réduire mon empreinte écologique etc etc alors, forcément, quand je vois des meubles dans les poubelles  je ne résiste pas longtemps à la tentation de les ramener à la maison même si parfois je les stocke un peu trop longtemps, ce qui me vaut quelques réprimandes d'ailleurs !!!!!

Viens ensuite le temps, plus ou moins long certes, de la réflexion. Quand il s'agit de passer à l'action, on commence par un bon coup de nettoyage, on apporte les petites réparations nécessaires (merci aux petites mains qui m'aident bien souvent à réparer mes trucs en bois !), puis on étale la couleur en espérant que le résultat sera à la hauteur, on passe aux finitions, on observe le travail effectué, non sans fierté, et on se dit que vraiment, ça aurait été dommage de laisser ce fauteuil aller à l'incinérateur !

Voyez plutôt !

PICT6330

Les photos du fauteuil avant restauration sont plutôt flatteuses,

il semblait bien plus pourri en réalité !

PICT6334PICT6339PICT6341

 

PICT7638

après réparation d'un barreau (merci Patrick!), nettoyage et ponçage 

PICT7642PICT7639PICT7640

Peinture Luxens, coloris brun havane n°2 (monocouche satin)

 Toile à transat La maison en tissu que j'ai ré-ourlé pour ajuster aux dimensions de l'assisse

puis agrafé. Il y a également un tissu rouge d'ameublement uniquement au niveau de l'assisse,

comme à l'origine

PICT7675

Ce fauteuil est pliant (ce qui a un peu compliqué la partie peinture d'ailleurs) et sert de fauteuil d'appoint, un de sauvé !